Droits & Participation | Promotion parole personnes handicap mental

Promouvoir la prise de parole des personnes avec un handicap mental, soutenir l’augmentation de leur pouvoir d’action et le développement de leurs compétences, agir sur les postures institutionnelles et sociétales.

Le programme Droits & Participation a débuté en 2014 sous forme de groupes de parole dans les six cantons romands. Il a abouti à un recueil de recommandations des personnes avec un handicap mental, intitulé « Reconnaissez nos droits ! », qui recense leurs besoins dans tous les domaines de leur vie. En lien avec tous les acteurs de l’inclusion sociale, le programme contribue à faire évoluer les postures institutionnelles et sociétales sur le handicap mental.

Plan d'action 2019-2020

La principale orientation de notre plan d'action est le soutien à la participation citoyenne des personnes, la formation des professionnels et la contribution à l'implémentation de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées (CDPH).

Formations sur la CDPH et ses thèmes

Destinées aux personnes avec un handicap mental et aux professionnels qui les accompagnent, nos formations sont données par un formateur professionnel, en duo avec un auto-représentant.

Elles s’appuient sur un kit pédagogique spécifiquement élaboré, en langage facile à lire et à comprendre (FALC) et sont proposées aux institutions romandes.  

Par ailleurs, dans le sillage du projet européen ParticipaTIC consistant à renforcer les compétences des acteurs de l'inclusion sociale, nous assurons le suivi et l'amélioration continue de la plateforme de formation à distance, accessible et participative, pour répondre aux besoins des utilisateurs suisses.

Coaching de groupes d'auto-représentants

Pour soutenir les personnes dans leur prise de parole et favoriser leur contribution aux changements sociétaux, l'association anime des groupes d'auto-représentants à la demande des directions et des éducateurs valorisant la participation sociale des personnes. Les thématiques sont déterminées par les participants selon les projets envisagés (sensibilisation du public, des professionnels, exercice de ses droits citoyens, etc.).

 

Parallèlement, elle contribue à la constitution de nouveaux groupes en fonction des souhaits émis par les personnes concernées. La fonction d'ASA-Handicap mental: accompagner la démarche de création des groupes et en assurer le coaching en lien avec les institutions cantonales.

Contribution à la mise en application de la CDPH avec les personnes concernées

En nous appuyant sur les mesures d'amélioration considérées par les personnes avec un handicap mental comme essentielles pour elles, nous travaillons avec nos partenaires sur plusieurs champs couverts par les articles de la Convention, dont notamment:

  • La sensibilisation (CDPH, art. 8) par les personnes concernées elles-mêmes

  • L'accessibilité (CDPH, art. 9)

  • L'autonomie de vie et l'inclusion dans la société (CDPH, art. 19)

  • La santé (CDPH, art. 25) lien

  • La participation à la vie politique et à la vie publique (CDPH, art. 29)

  • Le travail et l'emploi (CDPH, art. 27)

  • La participation à la vie culturelle (CDPH, art. 30)

La formation de formateurs en situation de handicap

(en phase d'élaboration)

Les personnes avec un handicap mental peuvent enrichir la formation des professionnels et de leurs pairs, dans les domaines des soins, du social, de l’enseignement, de la médiation culturelle, de la sensibilisation aux droits et de l’implémentation de la CDPH.


Bien au-delà du simple « témoignage », leur participation doit être envisagée selon le paradigme de la formation des adultes. Le but du projet sera d’outiller les futurs formateurs en matière d’animation d’un groupe d’apprenants, de transmission de connaissances, de gestion par objectifs et d’outils d’animation pédagogique. Leur participation s’étendra également à la production des connaissances et contenus et à l’élaboration des programmes.


Ce projet est envisagé en collaboration avec des partenaires institutionnels. Une commission ad hoc sera chargée de concevoir un dispositif adapté en collaboration avec les milieux institutionnels.

Témoignage

« On a fait une journée de formation pour expliquer la Convention des Nations Unies pour les personnes en situation d’handicap. On a pu dialoguer, avoir un échange très riche, avec les personnes et les accompagnants. Je suis aussi venu partager mes expériences, mon ressenti. J’espère que ça va porter ses fruits. Les personnes en situation d’handicap ont des droits comme Monsieur et Madame tout le monde. »

Frédéric K., auto-représentant, co-formateur à la CDPH

Vidéo

Suivre l'actualité de Droits & Participation

  • Facebook

Restez informés

Contactez nous

Rue des Savoises 15

CH - 1205 Genève

022 792 48 65

Faites un don

IBAN

CH40 8080 8002 0620 9706 7

Association à but non lucratif.

Vos dons sont déductibles fiscalement.

Suivez nous

  • Black Facebook Icon
  • Black YouTube Icon
  • Black Instagram Icon

Archives

Colloques & conférences

Actes de colloques

Divers

© 2019 - ASA Handicap mental

Mention légales | Plan du site | Connexion

Created by Reverseweb